Instagram

mardi 3 mai 2016

Interview avec Elise Dumas fondatrice du site The Pineapple Chef

Elise Dumas a été diagnostiquée intolérante alimentaire en 2012, depuis elle a mis ses compétences et ses connaissances au service de tous en partageant au travers de son site internet www.thepineaplechef.com les recettes santé et astuces pour que l'alimentation reste un plaisir accessible à tous.

www.bienetreaufeminin.com
Copyright Elise Dumas

Créative et passionnée de cuisine mais également sensibilisée aux problematiques d'intolerances alimentaires, Elise a créé son blog The Pineapple Chef en 2012, pour lequel elle imagine et photographie toutes ses recettes.

Elle y propose une cuisine avec de bons et authentiques produits. Aucun ersatz comme ingrédient mais également d'autres céréales que le blé, pas de blanc d’œuf et très peu de produits laitiers.

De vraies recettes délicieuses variées et accessibles pour enfin, bien se nourrir et être en pleine santé.


Rencontre avec "Miss Pineapple Chef" :


www.bienetreaufeminin.com
Copyright Elise Dumas
  • Elise, vous insistez sur votre site en indiquant que vous n'êtes pas allergique mais intolérante, quelle est la différence ? L'allergie et l'intolérance alimentaire sont assez distinctes. Pour simplifier l'explication scientifique, l'allergie active le système immunitaire (les manifestations les plus fréquentes sont des picotements ou des gonflements dans la bouche ou dans la gorge, ou encore des rougeurs sur la peau) tandis que l'intolérance implique le métabolisme (en gros, votre corps est incapable de digérer un aliment ou ingrédient car l'enzyme nécessaire pour ce faire est absente ou inactive, d'où des problèmes digestifs la plupart du temps). Elle est a distinguer également de la maladie cœliaque où les personnes ne peuvent pas du tout ingérer de gluten sous peine de mettre leur système digestif et leur santé en danger. L'intolérance alimentaire est à la fois plus facile et plus compliquée à gérer que l'allergie. Plus facile car si j'ingère un aliment qui ne me convient pas, je connaîtrais des effets désagréables mais ma vie n'est pas en péril (comme pour un oedème de Quincke par exemple). Je peux donc avoir des traces de ces ingrédients dans certains plats sans en pâtir. Plus compliquée car l'intolérance est moins 'connue' que l'allergie du grand public, voire même des médecins qui n'ont pas forcément été formés pour la traiter. J'ai donc mis du temps avant de trouver la raison de mes maux. L'intolérance se manifeste également de façon sournoise. Les réactions secondaires suite à la digestion d'un ingrédient banni peuvent se faire sentir plusieurs heures voire jours après celle-ci; On a donc du mal à faire le lien et à supprimer immédiatement l'ingrédient de son alimentation. 

  • L'analyse de sang qui vous a révélée cette intolérance est un examen simple mais à priori peu connu, selon vous pourquoi ? Cet examen n'est pas validé par la Sécurité Sociale (pour des raisons que je ne connais pas) et donc peu proposé par les médecins. En ce moment tout le monde mélange également un peu tout: le côté 'mode' du sans- gluten, du vegan et les intolérances alimentaires. Il y a ceux qui veulent se sentir mieux et essaient de supprimer des ingrédients 'pour voir'  versus ceux qui souffrent vraiment. Au moins les choses avancent. Je rencontre de plus en plus de gens curieux qui veulent reprendre le contrôle de leur alimentation.


    Interview avec Elise Dumas pour le site www.bienetreaufeminin.com
    Copyright Elise Dumas
  • Vous évoquez sur votre site les différents bienfaits d'un régime sans blé, sans produits laitiers et sans gluten. 4 ans après avoir changé radicalement vos habitudes alimentaires continuez vous de ressentir ces améliorations ? Depuis 4 ans maintenant j'ai modifié mon alimentation et ce changement a transformé ma vie. Je suis intolérante au lait de vache, au blanc d’œuf et au blé (les autres farines sont tout à fait possibles dans mon alimentation qu'elles soient avec ou sans gluten). En supprimant ces ingrédients, je n'ai plus de maux de ventre, je suis moins fatiguée, mes ongles et mes cheveux sont solides, j'attrape moins de rhumes et virus divers. Pour rien au monde, je ne reviendrai en arrière. J'ai démultiplié mes connaissances culinaires en m'ouvrant notamment à des cuisines du monde entier (la cuisine Asiatique est par exemple pauvre en blé!), trouvé des ingrédients qui m'étaient inconnus auparavant, des saveurs et des textures nouvelles. J'ai surtout découvert la puissance de l'alimentation sur ma santé!



    Elise Dumas recettes
    Copyright Elise Dumas
  • Le surcoût pour manger sainement et éviter blé et gluten est assez élevé. Avez vous des astuces pour les personnes intolérantes alimentaires et qui ne peuvent augmenter leur budget ? En changeant mon alimentation j'ai également changé ma façon de consommer.  Je n'achète plus en grande surface mais beaucoup au marché à des petits producteurs locaux. J'achète moins, de qualité et uniquement ce dont j'ai besoin, je jette moins et je mange de saison. Je n'achète que très peu de produits industriels notamment très peu de produits sans gluten transformés (par exemple les gâteaux sucrés bourrés de conservateurs et produits de substitution). Je travaille toute la journée donc je suis très organisée dans mes listes de courses en fonction de mes recettes. Je réalise le weekend mon stock pour la semaine ou pour mes moments en cuisine. Enfin, je dirais que si surcoût il y a et qu'il est justifié...et bien c'est ma santé qui est en jeu et le jeu en vaut la chandelle !



  • En France, le pays aux mille fromages comment résistez vous à l'envie d'un Camenbert affiné ou d'un Comté fruité ? Par quoi les remplacez vous ? Je peux consommer du lait de chèvre à volonté (qui ne se digère pas du tout comme le lait de vache) et ce dernier se décline sous tellement de formes de fromages que je suis pas en reste. Je consomme également du parmesan qui a un taux de lactose très bas et ne me joue pas de mauvais tour. 

  • En quelques années le regard des autres semblent avoir progressé sur les personnes intolérantes ou victimes d'allergies alimentaires. Socialement vous n'êtes plus une paria, vos amis et certains restaurateurs acceptent ces changements d'habitudes. Selon vous est ce une prise de conscience durable ou risque t elle de s'essouffler ? Selon moi, cette prise de conscience ne va aller qu'en s'accentuant. La France est en retard par rapport aux autres pays d'Europe notamment, retard qu'elle commence à combler doucement. Je peine souvent à trouver une carte parfaite sans blé, œuf ou lait de vache mais je trouve toujours des mets qui me conviennent (un poisson et des légumes, une salade...). Et je trouve toujours des chefs compréhensifs, inventifs qui proposent des solutions à mes intolérances. Quant à mes amis, ils sont tous sensibles au sujet! Je pense surtout qu'au delà des allergies et intolérances, les gens ont envie d'authenticité et en ont assez qu'on leur serve des scandales alimentaires. On ne peut qu'être sensible à ce sujet, c'est inévitable.

  • Que pensez vous de celles et ceux qui prônent le sans gluten absolu, y compris jusque dans les cosmétiques ? Je n'ai jamais testé de produits cosmétiques sans gluten. Je ne mesure pas le danger par exemple d'une crème visage avec gluten pour un cœliaque....Mais pour les autres, je suis contre les extrêmes et je dirai qu'en dehors de mon dentifrice bio sans fluor...je ne m'achèterai pas ce genre de produit (surcoût, CQFD)

  • Pourriez vous partager avec nous une citation "inspirante" ? J'aime beaucoup ces deux citations en anglais: 
  • " People who love to eat are always the best people " - Julia Child
    " The food you eat can be either the safest and most powerful form of medecine or the slowest form of poison " - Ann Wigmore
  • Quels sont vos pages, sites web fétiches ? pour quelles raisons ? 
    site The Pineapple Chef interview Elise Dumas pour www.bienetreaufeminin.com
    Copyright Elise Dumas



    www.thegreenshelters.com, un site de retraites holistiques, avec qui j'organise des ateliers de cuisine (le prochain est le 21 Mai à Paris autour des "Healthy Snacks").


    www.theshineacademy.com pour être 'Shine' en toutes circonstances (voir également notre précédent article sur la Shine Academy ici).

  • Pinterest, véritable mine d'information sur lequel je peux passer des heures à stocker des images et chercher des idées culinaires.



  • Êtes vous en phase avec cette citation de Brillat-Savarin : " La découverte d'un mets nouveau fait plus pour le bonheur du genre humain que la découverte d'une étoile." Vive Brillat-Savarin! Je suis tout le temps à la recherche de nouveaux ingrédients pour mes recettes et la découverte d'un aromate, d'un fruit, d'un légume etc...sur un marché ou dans une épicerie fine me transporte. Je rapporte même des ingrédients et aliments de mes voyages quand les autres rapportent des objets mais plus personne autour de moi ne s'en étonne.

  • Quelle est votre recette coup de coeur du moment ? pouvez vous la partager avec nous ?  Depuis que je connais mon intolérance au blanc d’œuf, je ne peux plus manger de mousse au chocolat.  Cette époque est révolue car je réalise désormais une délicieuse mousse en remplaçant le blanc d’œuf par de l'eau de pois chiche montée en neige. En dehors d'une consistance légèrement moins ferme qu'une mousse classique, je vous mets au défi de faire la différence et le résultat est tout simplement divin!

The Pineapple Chef www.bienetreaufeminin.com
Copyright Elise Dumas


Merci Elise pour votre disponibilité et pour vos lumineuses explications, nous encourageons toutes celles et ceux qui le peuvent à suivre vos ateliers cuisine "Healthy Snacks". 

Une personnalité moderne, pleines d'idées, de talents et d'envie de les partager...

bref Elise Dumas est une femme qui nous inspire, définitivement une femme 
Bien Être au Féminin !
Print Friendly and PDF